Vous disposez d’une ancienne porte en PVC ? Au lieu de la jeter ou la ranger dans votre garage, sachez qu’il vous est possible de la recycler. C’est d’ailleurs une bonne solution pour économiser en énergie et réduire son empreinte écologique. Mais comment donc se recycle cette menuiserie ? La réponse sur ce présent guide.

Le PVC : un matériau 100% recyclable

Le PVC est la combinaison de 57% de sel de mer et de 43% de dérivés du pétrole. Du fait de cette composition, cette matière peut entièrement être recyclée. Elle peut donc être utilisée dans la fabrication de nouveaux produits pour le bâtiment. Le PVC recyclé est aussi opté pour concevoir des menuiseries écologiques qui sont actuellement au cœur de la tendance. Les pastilles du PVC rigide s’utilisent également pour la conception de fenêtres, portes, canalisations, meubles de jardin, films rigides, etc.

À savoir que cette matière a pour principaux atouts une bonne valeur d’isolation ainsi qu’une longue durée de vie. Elle saura parfaitement résister aux différentes intempéries, ce qui explique le fort engouement du grand public pour ce matériau.

Si le recyclage du PVC est actuellement très privilégié, c’est parce que cela permet de réduire l’empreinte carbone. Ce procédé émet moins de gaz à effet de serre par rapport aux travaux de production de PVC neuf. Effectivement, recycler cette matière assure une consommation de moins d’énergie.

Comment est recyclé le PVC d’une porte ?

Après être séparé des tous les éléments de la fenêtre, le PVC sera placé dans un déchiqueteur. Ce dernier assure le broyage de cette matière. Cette dernière sera par la suite transformée en paillettes qui passeront dans une trieuse. C’est celle-ci qui se charge de séparer les métaux du PVC.

Les plastiques sont classés en fonction de leur qualité, leur type ainsi que leur couleur. Pour les granulés du PVC, ils sont utilisés pour la fabrication des pièces de grande longueur telles que les canalisations ou bien des profilés pour menuiserie. Quant aux paillettes de PVC, celles-ci sont réduites en poudres qui peuvent servir pour la production de nouveaux produits.

2 modes de valorisations vous sont disponibles pour le PVC. En premier lieu, il y a le recyclage qui permet la réutilisation de ce dernier pour de nombreuses applications. Outre cela, vous avez la valorisation énergétique dont la matière est utilisée comme combustible.

Rendez-vous dans un point de collecte se trouvant près de chez vous

Vous l’aurez compris, recycler une porte en PVC présente de multiples atouts. Pour cela, vous devez vous rendre à un point de collecte qui se charge de récupérer votre ancienne menuiserie en PVC. Selon le SNEP, 200 points de collecte de PVC rigide en fin de vie vous sont disponibles. Vous n’avez ainsi qu’à trouver celui qui est proche de vous.

Sachez que les conditions d’acceptation d’une porte en PVC varient d’un acteur à un autre. Il est donc d’une grande importance de contacter le collecteur pour éviter les mauvaises surprises.

Les autres solutions pour recycler une porte en PVC

Outre la solution du point de collecte de déchets en PVC, vous pouvez directement vous rendre chez une société qui se spécialise dans le recyclage des vieilles menuiseries. Bien évidemment, les étapes du recyclage doivent impérativement être effectuées par un professionnel du domaine.

Pour faciliter les choses, vous pouvez opérer vous-même la séparation des matières. Pour cela, vous devez enlever le verre et les éléments de quincaillerie puis déposer au centre de tri la partie en PVC. Tous les éléments de quincaillerie peuvent être vendus dans des magasins spécialisés ou bien sur internet. Ceux-ci peuvent être servis à d’autres fins. Cela vous permet de gagner quelques euros.

Ajouter un commentaire